log in
Assemblée générale

Assemblée générale (5)

Assemblée Générale annuelle : samedi 13 septembre 2014

Minute de silence à la mémoire des disparus (Alhassane Konaré, l’épouse de NFagnanama Koné, un frère de Mariam Kanakomo Traoré, la maman de Kalfa Sanogo, un frère de Koumaré, la maman Fréderic Jondot, la maman de Mariam Coulibaly, l’épouse de Mamadou Bakayoko)

 

 

 

Projet d’ordre du jour

 

I Rapport financier présenté par les Commissaires aux comptes

 

 

 

II Compte rendu des activités

 

1  Organisation

 

2 Rencontres

 

3  Activités sociales

 

4  Faafi

 

 

 

III Site Web

 

IV Répertoire

 

V Comites de travail

 

VI Projet de programme d’activités

 

VII Election d’un Secrétaire administratif`et d’un Secrétaire à l’Entraide

 

VIII Divers

 

 

 

Les statuts de notre association prévoient la tenue d’une assemblée générale chaque année.

 

L’Assemblée générale de 2013 avait procédé au renouvellement du Bureau dont le mandat de 3 ans avait pris fin.

 

Le nouveau Bureau mis en place se compose comme suit

 

 

 

Président : Morikè Konaré

 

Vice Présidente : Mme BA Daoule Diallo,

 

Trésorier General : Kariba Traoré,

 

Trésorière adjointe : Mme Diawara Aoua Paul Diallo,

 

Secrétaire au développement : Abdoulaye Niang

 

Secrétaire administratif : Kalfa Sanogo,

 

Secrétaire aux relations extérieures : Mme Ndiaye Mariam Coulibaly,

 

Secrétaire a l’organisation : Souleymane Traoré,

 

Secrétaire a la communication : Mme  Kanakomo Mariam Traoré,

 

Secrétaire a l’entraide : Mamadou Hachim Koumare

 

 

 

Commissaires aux comptes Oumar Bocoum et, Ahmar Touré

 

 

 

Apres la présentation du rapport financier et du rapport d’activités, nous vous soumettrons le projet de programme pour les 12 prochains mois.

 

 

 

 

 

Nous avons le plaisir de vous signaler la présence de nos aines, et des nouveaux membres de notre association. Nous les remercions en votre nom et leur souhaitons la bienvenue.

 

Nous avons aussi le plaisir de vous rappeler qu’un certain nombre de membres ont accepté d’assumer de très hautes fonctions dans les institutions de la république.

 

Baba Akhib, Kalfa Sanogo, Hachim Koumare, Mohamed Alhoussyeni Touré …

 

 

 

Tout en les félicitant nous leur réaffirmons notre disponibilité pour les appuyer pour les idéaux de notre association

 

 

 

 

 

Ce  présent rapport couvre la période Mai 2013- Aout 2014

 

 

 

Apres la présentation du rapport financier et du compte rendu des activités, nous vous soumettrons le projet de programme pour les 12 prochains mois.

 

 

 

I RAPPORT FINANCIER

 

II COMPTE RENDU DES ACTIVITES

 

1 Organisation

 

Les réunions mensuelles du Bureau  se sont tenues régulièrement avec la participation de la plupart des membres. Les quelques absences constatées ces derniers mois sont dues essentiellement aux déplacements à l’extérieur.

 

Certains anciens membres de bureau sont invites aux  réunions de Bureau. Ils participent activement et apportent de contributions remarquables. Nous profitons de l’occasion pour féliciter Dr NGolo Traore, Oumar Bocoum, Kaba Camara

 

Depuis les événements de 2012, la DAF du Ministère de l’Agriculture met gracieusement a notre disposition sa salle de réunions et toutes les facilites.

 

Rappelons que c’était la Représentation de la FAO qui recevait toutes nos réunions de bureau et nos assemblées générales.

 

2 Rencontres

 

Le Bureau a entame une série de rencontres et de visites en vue d’identifier des domaines et sujets`dans lesquels les membres de l’Amafinu, a titre individuel ou collectif pourront intervenir

 

Les membres du bureau assistes par d’autres membres de l’Amafinu ont rencontre le Ministre des Affaires Etrangères, le Ministre de la Réconciliation Nationale et du Développement des Régions du Nord, le  Médiateur de la République  le Directeur pays du PNUD et le Représentant spécial de la CEDEAO

 

Les comptes rendus de ces rencontres ont été régulièrement envoyés aux adresses Emails disponibles

 

Aux différents interlocuteurs, la délégation de l’Amafinu a rappelé les objectifs de l’association, signale la qualité des hommes et femmes  qui l’animent  la plus part ayant occupe de très hautes fonctions aussi bien au Mali qu’en dehors du pays dans les institutions du Système des Nations Unies.

 

La délégation a signifie  disponibilité de l’AMAFINU à accompagner les initiatives du Gouvernement et des autres institutions et organisations dans la gestion de la crise que traverse aujourd’hui  le Mali en soulignant que certains membres sont encore sollicités à  l’extérieur  dans la gestion des  crises et d’autres questions de développement similaires à celles de notre pays.

 

La contribution consistera  surtout à conseiller, appuyer les services administratifs, techniques dans leur mission. L’AMAFINU n’entend nullement se substituer aux agents des départements et institutions

 

L’assistance que l’AMAFINU serait amenée à donner le serait à titre gracieux,

 

o Ministre de la Réconciliation Nationale et du Développement des Régions du Nord  le 25 novembre 2013

 

Le Ministre Cheick Oumar Diarrah a exprimé son désir de travailler avec les compétences de l’AMAFINU et de les faire participer à toutes les activités de son département  qui a fortement  besoin de toutes les ressources.

 

Il a informé de la tenue du forum local de Gao

 

o Médiateur de la République le 26 décembre 2013

 

Le  Médiateur de la République  Baba Akhib Haidara, a assuré qu’il demeure un membre actif de l’AMAFINU.

 

Il a expose, sa vision de la fonction de Médiation, de l’impératif d’intégrité et de sens de l’éthique ainsi que ses projets relatifs à l’organisation et au staffing de son institution.

 

Il a notamment exprimé le souhait de recevoir des suggestions de candidats potentiels pour  certaines positions vacantes dans son cabinet

 

Il a enfin informé la délégation que certains membres de l’Association lui ont déjà donné un support bien apprécié.

 

o Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères le 22 novembre 2013

 

Le Ministre Zahabi Ould Sidi Mohamed a tenu a souligne la qualité de l’expertise, la diversité des domaines d’intervention, la connaissance des réalités du pays pour proposer selon ses propres termes  « la constitution d’un bureau de conseils et mettre les différentes expertises sur les institutions ».

 

La connaissance des procédures, des méthodes des bailleurs par les membres de l’AMAFINU sont des avantages, des  atouts pour accompagner  le gouvernement dans l’appréciation de la qualité des projets et programmes des bailleurs.

 

Face à la question récurrente concernant les capacités d’absorption des ressources, le recours  aux membres de l’AMAFINU, selon le Ministre, pourrait  être d’une grande efficacité notamment dans la validation des programmes et projets.

 

Le Ministre a instruit la Directrice de la Coopération multinationale de prendre les dispositions pour organiser, sous sa présidence,  une rencontre avec  tous les responsables du Système des Nations Unies  et les partenaires afin de leur signaler  la disponibilité de l’expertise des membres de l’AMAFINU.

 

Cette rencontre n’a pas pu être organisée. Elle sera relancée avec le nouveau Ministre des Affaires Etrangères

 

 

 

 

 

 

 

o PNUD

 

Le 9 avril 2014, la réunion avec Boubou Dramane Camara Country Director du PNUD  a été très fructueuse.

 

 

 

A la suite de notre entretien avec le Country Director le Représentant Spécial du Secrétaire Général, Coordinteur Résident du Système des Nations Unies, Monsieur  David Gressly avait décide d’organiser une rencontre avec l’ensemble des des membres de l’équipe pays des Nations Unies.

 

Il avait aussi projeté d’organiser  un déjeuner à son domicile. Les événements de Kidal du mois de mai ont contraint au report de ces rencontres.

 

Le Country Director a donne son accord pour la mise à disposition d’une salle de réunion au PNUD chaque fois qu’il est saisi à temps

 

Il a donne également son accord pour l’établissement des notes verbales requises pour faciliter l’octroi de visas

 

 

 

o CEDEAO  le 09 décembre 2013

 

Le Représentant Spécial du Président de la Commission  de la CEDEAO Aboudou Touré dit CHEAKA entoure de son équipe a fait un expose tres instructifs sur les actions menées au Mali par notre organisation sous régionale.

 

Il a exprime son vœu de mettre a contribution l’expertise de l’Amafinu.

 

Une invitation a été adresse au Président et a un autre membre pour participer à une rencontre organisée à Accra

 

 

 

 

 

3 ACTIVITES SOCIALES

 

• Nous avons perdu un camarade et des membres de  famille de certains autres.

 

Le Bureau et les membres informes ont toujours compati aux douleurs des familles et adresse des messages de condoléances et assiste aux obsèques

 

 

 

• Caisse de retraite du Mali

 

Sollicitée par le Bureau la DG de la Caisse malienne … a bien voulu faciliter le recensement de nos membres en décidant de faire déplacer des agents dans les domiciles et dans un lieu de regroupement.

 

Plusieurs membres avaient déjà été recenses et les dispositions n’ont pas pu être mises en œuvre.

 

 

 

• Caisse de pension ONU

 

Nous recevons tous les ans la liste des bénéficiaires qui n’ont pas rempli à temps le certificat de vie et qui risquent la suspension du paiement de leur pension.

 

En liaison avec le bureau du PNUD nous essayons de prendre contact avec les intéressés et pour les informer que les formulaires vierges sont disponibles au Pnud

 

 

 

 

 

4   Fédération des Associations des Anciens Fonctionnaires Internationaux  (FAAFI/FAFICS)   Site Web www.fafics.org

 

Notre association ne participe malheureusement  pas activement aux activités de notre Fédération et se fait représenter aux assemblées générales.

 

Cette année comme en 2012 et 22013  nous avons demande au président de l’association de représenter l’amafinu à la 43eme assemblée tenue en juillet à Rome.

 

 

 

La cotisation pour l’année 2014 a été payée (87.75 dollars pour 65 membres déclarés)

 

 

 

Nous rappelons que les publications de plusieurs associations sœurs  nous parviennent  et sont disponibles à notre niveau.

 

 

 

III SITE WEB     www.amafinu.com

 

C’est en juillet 2010 qu’il a été décidé de créer un site Web devant servir d’organe de liaison et d’information.

 

Le site devant remplacer les Bulletins d’information animés par feu Abdoulaye Malick  Traore.

 

Les bulletins étaient distribues gratuitement aux autorités, institutions et partenaires mais cédé a un tarif symbolique aux membres de l’association.

 

Les 6 parutions du Bulletin seront placées sur le site Web.

 

 

 

Pour l’alimentation et l’actualisation du site le bureau fait appel a un webmaster sous le contrôle du secrétaire à la communication et du président

 

Il est souhaitable que les membres consultent leur site et participent activement a son contenu et fassent parvenir leurs commentaires.

 

 

 

Une équipe de volontaires pourrait être constituée autour du secrétaire à la communication pour la gestion

 

 

 

IV REPERTOIRE

 

Plusieurs institutions et organisations souhaitent avoir la liste des membres de l’amafinu.

 

Le Répertoire disponible sur le site est tres ancien et doit être actualise.

 

 

 

A cet effet plusieurs messages ont été adresses réclamant les fiches de renseignement. La VP a pu laborieusement constituer un répertoire de membres.

 

Ce document est à usage interne et ne sera pas place sur le site  qui contiendra seulement la liste des membres,  par agence

 

 

 

 

 

V COMITE DE TRAVAIL

 

Ces comites sont établis pour réfléchir sur des questions spécifiques.

 

De 3 comites en 2000 (sante et affaires sociales, transport, tourisme et communication, développement rural …) le nombre est actuellement 9

 

 

 

Economie et Finance

 

Développement Industriel

 

Relations politiques

 

Education, Arts et Culture

 

Retraite

 

Santé, Affaires sociales

 

Communication, Transport, Tourisme

 

Relations extérieures

 

Développement Rural

 

 

 

Le Comite Santé est le seul à fonctionner normalement

 

Dans l’impossibilité de faire fonctionner les autres comités de travail,

 

le Bureau a introduit l’approche  Commission ad-hoc qui mobilise autour du Bureau des personnes ressources.

 

 

 

Des contacts sont envisagés pour la relance du Comite Développement Rural.

 

 

 

Avec l’arrivée de nouveaux membres le Comite Sante pourra développer ses activités.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VI Proposition de Programme de travail 2014 :

 

1. Redynamiser les commissions (Santé, Agriculture,…)

 

On devrait pouvoir tirer parti de la dynamique qui pourrait être créée par l’organisation des conférences et de l’arrivée de nouveaux membres..

 

 

 

 

 

2. Finaliser le répertoire : recueillir les informations complémentaires auprès de certains membres et de finaliser le répertoire en le présentant sous une forme où les certaines informations personnelles jugées sensibles devront restées confidentielles, c’est à dire d’accès limité.

 

 

 

3. Organiser des conférences débats:

 

Les thèmes seront préparés en collaboration avec les Ministères et institutions concernées et d’autres spécialistes et le Système des Nations Unies

 

Les départements et institutions devront être impliques dans toutes les phases de d’organisation des débats afin que les conclusions et résultats soient suivis d’actions

 

a. Problématique de l’autosuffisance en riz

 

Conférence  a développer par nos collègues (Djibril Aw,  NFagnanama, Kone, Adama Traoré et d’autres spécialistes en coopération avec les  Ministères et des autres opérateurs.

 

 

 

b. Le thème Travail et Emploi

 

 

 

c. Développement Urbain

 

 

 

L’élevage, enjeux et défis de l’intensification des productions animales Il a été demandé au Dr N’golo de mener une reflection sur

 

 

 

4. Journées mondiales commémorées par le Sysème des Nations Unies: L’AMAFINU souhaite être associée à la célébration des journées qu’organisent les différentes Agences des Nations Unies. Cette question devra être portée à l’attention du Représentant Spécial du Secrétaire Général, Coordinteur Résident du Système de NU.

 

 

 

VII ELECTION D’UN SECRETAIRE ADMINISTRATIF et d’un Secrétaire à l’Entraide

 

Les nouvelles fonctions des titulaires de ces postes,  Kalfa Sanogo, PDG de la CMDT   et  Hachim Koumaré Ministre de l’Equipement des Transports et du Désenclavement ne leur permettent pas de participer activement aux activités du bureau.

 

Il faudra procéder à l’élection d’un nouveau Secrétaire administratif et d’un nouveau Secrétaire à l’Entraide

 

 

 

VII DIVERS

 

Assurance Van Breda.

Association malienne des Anciens Fonctionnaires internationaux des Nations Unies (AMAFINU) : Compte rendu de l’Assemblée Générale ordinaire Samedi du 06 Juillet 2013

La date de la réunion a été reportée à 2 reprises, la première à cause du voyage à l’extérieur de Madame Keita qui avait accepté de nous accueillir,  la deuxième pour des problèmes de sécurité avancée par le nouveau  Représentant par intérim de la FAO.

La rencontre a eu lieu dans la salle de Conférence de la Direction Administrative et Financière du Ministère de l’Agriculture samedi 06 juillet 2013.
Etaient présents

Etaient présents :

1.    Ahmar Touré
2.    NFagnnama Koné
3.    Moriké Konaré
4.     Mamadou Bagayoko
5.    Souleymane Traoré
6.     Isaac Togo
7.    Abdoulaye Niang
8.    Dramane Ouattara
9.    Macono Coulibaly
10.    Dramane Diarra
11.    NGolo Traoré
12.    Pangalet Poudiougo
13.    Oumar Bocoum
14.    Kaba Camara
15.    Hassim Koumaré
16.    Mme NDiaye Mariam Coulibaly
17.    Kariba Traoré


Excusés
Baba-Akhib Haïdara
Salah Niaré
Kamian Bakari
Djibril Aw
Mabo Kassambara
Daouda Sylla
Mamadou Koumaré
Mariam Kanakomo Traoré
Seydou Ousmane Diallo
Sidi Konaré
Adama Traoré
Sidiki Koné
Hamady Sow
Alpha Sow



•    Avant de commencer la réunion, une minute de silence a été observée en la mémoire de notre collègue Abdoulaye Malick Traoré.  La photo de notre regretté  Abdoulaye Malick Traoré a été projetée sur l’écran de présentation des documents..

Ordre du jour 
1.    Le rapport du bureau

Rapport  financier
Compte rendu des activités

2.    Renouvellement du Bureau
3.    Divers




I    Le rapport du bureau


a)    Le rapport financier


•    Le Trésorier Général Souleymane Traoré a fait une présentation détaillée du rapport financier.
A la date du 10 Juin 2013, la situation se présente comme suit :
en caisse, un solde créditeur de 301.990 francs CFA
en banque, un solde créditeur de 1.288.087 francs CFA

•    À titre d’information, les ressources de l’Association au titre de l’exercice passé ont été constituées essentiellement de cotisations des membres.
•    Il faut noter les dons reçus à l’occasion de l’organisation de certaines manifestations :
Un million de francs (1.000.000 FCFA) de la Fondation Orange à l’occasion de la commémoration de la Journée d’hommage à Ahmadou-Mahtar M’BOW, ancien Directeur général de l’UNESCO,
Deux millions soixante dix sept mille cinq cent francs (2.077.500 FCFA) de UNFPA pour le financement des activités liées aux préparatifs et à la tenue du panel-exposition sur le thème « Campagne pour un monde de sept milliards ».
•    Le détail de toutes les opérations effectuées depuis la dernière Assemblée générale se trouve dans les tableaux des recettes et dépenses ci-joints.

•    Dans l’impossibilité de joindre les deux  Commissaires aux Comptes la vérification et la certification des comptes ont été faites à la demande du Bureau par Oumar Bocoum.

Ce dernier a relevé que les  pièces justificatives d’une  dépense de 220 000 Francs CFA (deux Cents Vingt Mille Francs CFA) faites lors de la Journée MBow à 90 n’ont pas été disponibles.
Il a relevé aussi des dépenses de 20.000 frs effectuées par le Bureau à l’occasion de la présentation des condoléances lors des décès d’enfants des membres de l’association 


•    A l’instar de la précédente Assemblée Générale, les discussions ont porté sur le très faible niveau de paiement des cotisations qui sont pour le moment la seule source de revenu de l’association.

Il y a eu aussi un large échange de vue sur le taux de la cotisation à vie.
Il a été convenu de maintenir le taux de la cotisation à vie à 100.000 francs CFA, et la cotisation annuelle à 20.000 CFA.
Mais ces taux peuvent être soumis à révision.

En ce qui concerne les contributions ou gestes pour les cas sociaux, compte tenu de la capacité financière de l’Association  il a été convenu de se conformer strictement  aux statuts qui ne mentionnent que le conjoint ou la jointe.

Cependant  il a été retenu de faire un geste symbolique de 10.000 frs lors de la présentation des condoléances a l’occasion du décès d’un enfant, la contribution étant de 50.000 pour le conjoint ou la conjointe.



b)    Le rapport d’activité

Le rapport avait été envoyé aux membres qui ont des adresses Email.

La période sous revue a été marquée par les évènements du 22 mars 2012 qui ont provoqué la suspension des réunions mensuelles.
Avant les évènements, la réunion mensuelle se tenait avec une participation assidue de la grande majorité des membres du Bureau et la présence de deux anciens membres du Bureau Dr. Seydou Diallo et feu Abdoulaye Malick Traoré.

•    Il est souligné dans le document que

Le Comité Santé est le seul à fonctionner normalement et à mener des activités.
Ce comité a participé activement à l’organisation de la  Conférence sur la santé en mars 2012

Dans l’impossibilité de faire fonctionner les autres comités de travail, le Bureau a plutôt fait introduire l’approche de Commission ad-hoc qui mobilise des personnes ressources en dehors du Bureau pour la réalisation de conférence-débat sur des sujets

Le site Web  www.amafinu.com est disponible et contient les informations utiles sur notre association et que le Bureau va faire appel a un webmaster pour la mise à jour.

•    Il est rappelé dans le rapport le programme soumis à l’Assemblée Générale du 4 avril articulé autour des thèmes suivants
•    Archives et documentation
•    Développement rural
•    Conférence sur la sante
•    Gouvernance
Industrie/ Energie

•    Il est fait un état des conférences et autres activités menées par notre Association
o    Table ronde M’Bow à 90 un apport de l’Afrique à l’Humanité
o    Baptême du Centre de Formation Pratique Forestier Jean Djigui Keita
o    Visite du Directeur Général de la FAO Jacques Diouf 8 juillet 2011
o    Organisation de la journée du  29 Octobre 2011 dans le cadre de la campagne « Un monde de 7 milliards»,  
o    Cérémonie lancement du livre Dr Daouda Sylla "Tamba l’enfant du village


•    Les relations avec les Organisations du Système des Nations Unies sont passées en revue
o    PNUD  Nos rapports avec la Représentation du PNUD ne sont pas a la hauteur de ce qu’ils étaient il ya quelques années
o    FAO  Nous entretenons d’excellentes relations avec la Représentation de la FAO qui nous qui offre sa salle de conférence pour toutes les activités de l’AMAFINU.
Il faut cependant signaler  la décision du Représentant intérimaire de la FAO la veille de notre Assemblée de ne pas mettre la salle de réunion a notre disposition au motif de problème de sécurité.
o    OMS Les relations sont développées par l’intermédiaire du Comite Santé et sont bonnes
o    UNFPA Il est à rappeler que UNFPA a organisé conjointement la conférence-débat sur le monde de 7 milliards de voisins.


•    MINISTERES  Les relations de l’AMAFINU avec les Ministères l’ont été à l’ occasion des conférences. Il faut souligner que leurs  soutiens n’ont jamais fait défaut

•    En ce qui concerne  les relations avec Fédération des Associations des Anciens Fonctionnaires Internationaux  (FAAFI/FAFICS)   (Web www.fafics.org)

o    La Cotisation pour l’année 2013 (87.75 dollars pour nos 65 membres.) a été payée.

Il faut déplorer que notre association n’ait pas de contribution substantive aux activités de notre Fédération.

Nous avons seulement transmis un commentaire au  Président de l’association d’Argentine qui est chargé de présenter à la prochaine Assemblée de la Fédération un rapport sur l’Efficacité des activités promotionnelles visant à accroître la composition des associations d'anciens Fonctionnaires Internationaux: Analyse d'une enquête sur l'expérience et les points de vue des présidents des associations. 


o    Le Bureau se réjouit des bonnes  relations avec notre association sœur du Burkina  dont le Président Adama Pierre Traoré est depuis l’année 2012 un des Vice Présidents de notre Fédération.
A notre demande il a accepté de représenter l’AMAFINU à la 42ème Assemblée prévue à New York  en juillet 2013 comme il l’avait fait en 2012.


•    Apres la présentation des rapports et les discussions les participants ont accordé  reçu le quitus.



II    Renouvellement du bureau


Conformément  aux textes de notre Association après 3 années d’exercice, l’Assemblée doit procéder au renouvellement du Bureau.

Afin de conserver la mémoire de l’Association il est de coutume que les membres du Bureau qui n’ont effectué qu’un mandat soient reconduits pour un 2ème mandat.

Les participants ont accepté cette disposition.
Dans le Bureau sortant 3 membres ont exercé 2 mandats et deux membres, ont exprimé leur désir de se retirer après un mandat pour des raisons de santé.
Il faudra donc procéder à l’élection de 5 nouveaux membres.

Parmi les membres présents, Hassim Koumaré, Madame NDiaye Mariam Coulibaly et Kariba Traoré ont accepté de faire partie du nouveau Bureau.

Oumar Bocoum et Ahmar Touré seront les Commissaires aux Comptes.

Il a été demandé au Président de procéder à des consultations pour compléter et de soumettre à une Assemblée Générale la liste complète du nouveau Bureau.


III    Divers

•    Pour la diffusion des informations et surtout du PV, à défaut d’adresse Email personnelle il est vivement recommandé de communiquer  celle d’une connaissance..

Avant de lever la séance, le Président a tenu de signaler la présence de Dotien Coulibaly un des doyens de notre Association et à le féliciter pour sa disponibilité.

Association malienne des Anciens Fonctionnaires internationaux des Nations Unies (AMAFINU) : Compte rendu de l’Assemblée Générale ordinaire Samedi du 02 Avril 2011

 

La rencontre a eu lieu au domicile de Mr Dramane Ouattara à Magambougou.Etaient présents :

Prénom et Nom
1    Ahmar Touré
2    Abdoulaye Malick Traoré
3    Filifing Sacko
4    Dramane Sereme
5    Moriké Konaré
6    Mamadou Bagayoko
7    Souleymane Traoré
8    Isaac Togo
9    Abdoulaye Niang
10    Daouda Sylla
11    Bakary Simaga
12    Mamadou Koumaré
13    Dramane Ouattara
14    Michèle Traoré
15    Oumar Makalou
16    Cyr Mathieu Samaké
17    Macono Coulibaly
18    Dramane Diarra
19    NGolo Traoré
20    Zakiyatou O. Halatine
21    Pangalet Poudiougo
22    Seydou Ousmane Diallo
23    Adama Traoré
24    El Hadj Oumar Alpha Idi Bocoum
25    Kaba Camara
26    Sidi Adama Konaré
27    Sidiki Koné
28    Hamady Sow
29    Alpha A. Sow
30    Mme Keita Rokiatou NDiaye
31    Dramane Seremé


Excusés
1.    Mariam Kanakomo Traoré
2.    Baba-Akhib Haïdara
3.    NFagnanama Koné
4.    Salah Niaré
5.    Kamian Bakari
6.    Djibril Aw
7.    Ibrahim Diallo
8.    Djibril Diallo
9.    Maïmouna Salah Dicko
10.    Mabo Kassambara
11.    Dr Amadou Sekou Diallo

•    Avant de commencer la réunion, Le Président  a fait observer une minute de silence en la mémoire des disparus, Mamadou Sidibé, Selly Tall épouse de Baba-Akhib Haïdara, MBam Diatigui Diarra.
•    Quatre nouveaux membres ont participé à la réunion : Mme Keita Rokiatou NDiaye, Alpha A. Sow, Sidiki Koné et Dramane Sereme
•    La réunion a commencé par une présentation de chacun des participants.

L’ordre du jour  adopté :
1.    Le rapport du bureau
2.    Projet de programme pour l’année 2011
3.    Présentation du site web
4.    Divers 




I    Le rapport du bureau



a)    Le rapport financier

•    En l’absence de Mme Maïmouna Salah Dicko (à l’Etranger), le 2ème Commissaire aux Comptes Mr Bakary Simaga a fait les vérifications et la certification.

•    Bakary Simaga a présenté un document contenant un résumé et une synthèse du rapport préparé par le Trésorier Général.

•     Les commentaires et discussions ont porté sur le fait que c’est le Trésorier Général lui-même qui doit présenter un rapport donnant les détails des dépenses et des recettes.

Ces détails et les informations utiles sont contenus dans le rapport préparé par le Trésorier Général qui est joint au présent rapport. 

Désormais  le rapport financier sera présenté par le Trésorier lui-même, et  le Commissaire aux Comptes se limitera à la certification des comptes.

•    Les discussions ont porté sur le très faible niveau de paiement des cotisations qui sont pour le moment la seule source de revenu de l’association.
Il a été évoqué la possibilité d’envisager la mobilisation d’autres ressources.

Il ya eu aussi un large échange de vue sur le taux de la cotisation à vie.
Il a été convenu de maintenir le taux de la cotisation à vie à 100.000 francs CFA, et la cotisation annuelle à 20.000 CFA.

Le Bureau est invité, en envoyant les avis de réunion, à rappeler et à inviter les membres à payer leurs  cotisations.
Par ailleurs les membres du Bureau peuvent eux aussi collecter les cotisations et les reverser aux Trésorier.

b)    Le rapport d’activité

Le rapport avait été envoyé aux membres qui ont des adresses Email et a été distribué aux autres.

•    Il est souligné dans le document que
o    le Comité Santé est le seul à fonctionner normalement et à mener des activités
o    les relations avec les institutions sont bonnes
o    la Représentation de la FAO accorde un soutien important à notre association
o    les relations avec la Représentation de l’OMS sont bonnes
o    les relations  avec le Bureau du  PNUD ne sont pas à la hauteur des recommandations faites par le siège.

•    L’appréciation des activités ne peut être faite que par rapport à un programme. Le projet de programme préparé par le Bureau fera l’objet l’évaluation l’année prochaine.

•    Avec le lancement du site Web, les suggestions concernant le Bulletin et son contenu doivent être portées à l’attention du Comité de Rédaction.

II.     Projet de programme pour l’année 2011
Le projet de programme a été présenté par Abdoulaye Niang Secrétaire au Développement

•    La mise en œuvre du programme comportant des conférences débats sur des problèmes de la Nation peut être une opportunité de faire partager l’expérience des membres de l’association dont l’expertise est sollicitée plus à l’extérieur qu’au mali même.

•    L’intervention du premier Directeur du Laboratoire Central Vétérinaire pour lequel l’Amafinu a saisi les autorités fut très bien appréciée.
A sa création le Laboratoire devait être un Centre de référence non seulement pour l’Afrique mais le monde entier en matière de production, de contrôle de vaccins.
Actuellement son domaine foncier est envahi par des maisons d’habitation avec le risque pour la santé de la population qui cohabitent avec une production de vaccins.
.
•    Un autre intervenant a souligné que depuis la disparition de l’OICMA  la surveillance des criquets pèlerins n’est plus assurée.
•    L’attention des autorités est plutôt portée sur les criquets migrateurs.
Pourtant les criquets pèlerins présentent toujours de très grandes menaces

•    Le problème du Foncier et la Gouvernance a fait l’objet de larges discussions.

•    Il a été souligné aussi l’importance de renforcement des capacités  et la contribution que les membres de l’AMAFINU pourraient apporter dans ce domaine

•    Le programme doit comporter un aspect Plaidoyer et de sensibilisation


III    Présentation du site web


•    En l’absence de la Secrétaire à la Communication Mariam Kanakomo Traoré (excusée) c’est le Président a informé de l’état d’avancement de la construction du site Web dont la maquette avait été présentée à l’Assemblée Générale extraordinaire du juillet 2010.

•    Tout est prêt. Il ne reste plus qu’à meubler en y plaçant les textes.
La rubrique Interview commencera par celle du Professeur Mamadou Koumaré.

•    Il est demandé à tous les membres de l’association de contribuer à l’alimentation du site afin d’assurer sa pérennisation.

•    En attendant la mise en service officielle, on peut y accéder à l’adresse amafinu.org/index.php et par Google

•    L’Assemblée Générale a demandé de procéder à un lancement officiel qui pourra être une occasion de faire connaître l’AMAFINU .



VI    Divers
•    A  l’Assemblée Générale extraordinaire du juillet 2010 Baba-Akhib Haïdara avait informé des cérémonies envisagées pour le 90ème anniversaire de Matar MBow, ancien Directeur Général de l’UNESCO.
•    Il a  été suggéré que l’AMAFINU y participe en organisant au Mali une cérémonie au mois de mai 2011.
•    Il est demandé au Bureau de prendre contact avec Baba- Akhib et de faire une proposition.

VII    Déjeuner
•    Après la séance de travail terminée à 13 h 45, les participants à l’Assemblée Générale, dans leur ensemble ont fortement apprécié le  déjeuner très copieux offert, dans leur domicile, par Madame et Monsieur Dramane Ouattara et l’ambiance très conviviale.

Vivement une rencontre similaire.



Le président de séance                    Le secrétaire de séance

Moriké Konaré                        Isaac Togo

Association malienne des Anciens Fonctionnaires internationaux des Nations Unies (AMAFINU) : Compte rendu de la réunion du Bureau de l’Assemblée Générale du 24 Juillet 2010

 

Le Samedi 24 Juillet 2010 s’est tenue à partir de 10h11  dans la salle de réunion de la FAO l’Assemblée Générale(AG) de l’AMAFINU sous la direction de son Président  Mr Moriké KONARE.

Etaient présents :

Numéro    Prénom et Nom
1    Daoulé Diallo Ba
2    NFagnanama Koné
3    Ahmar Touré
4    Sidi Konaré
5    Moriké Konaré
6    Mamadou Bagayoko
7    Souleymane Traoré
8    Isaac Togo
9    Abdoulaye Niang
10    Adama Traoré
11    Mariam Kanakomo Traoré
12    Mamadou Koumaré
13    Baba Akhib Haidara
14    MichèleTraoré
15    Oumar Makalou
16    Cyr Mathieu Samaké
17    Mabo Kassambara
18    Dramane Diarra
19    NGolo Traoré
20    Zakiatou O. Halatine
21    Pangalet Poudiougo
22    Seydou Diallo
23    M. Hachim Koumare
24    El Hadj Oumar Alpha Idi Bocoum
25    Kaba Camara




Ordre du jour :
1.    Présentation du Site Web de l’AMAFINU
2.    Présentation des activités du bureau
3.    Préparation du Forum de la Diaspora
4.    Divers

I     Présentation de la maquette du Site Web

L’introduction a été faite par Mariam T. Kanakomo.

Des suggestions ont été faites par rapport au logo (place des nations unis) et le fond. Mettre en fond la place des Nations Unies et loger la tour de l’Afrique.

Baba A. Haidara :

-    Il faut savoir à qui on veut s’adresser. Il y a la carte du Mali qui signifie que nous sommes au Mali. Loger dans la carte du Mali des images actives.

Il sera aussi intéressant de faire des interviews et les loger dans le site. Cela est impérieux et urgent.
Les contributions pour le bon fonctionnement du site web peuvent être financières, des dons ou legs, ect.

II.     Présentations des activités du bureau
Le trésorier Souleymane Traoré a présenté les soldes des comptes banque et caisse.

Banque :     Solde resté intact
Caisse :    30 660 FCFA

Cotisations :

Huit (8) membres ont payé à vie cent mille francs CFA (100 000 FCFA).
Sur Soixante Dix (70) membres seul sept (7) ont payé les cotisations2010 soit 10%.

Cyr Mathieu Samake :    Il doit y avoir des contributions volontaires

Moriké Konaré : Les réalisations du nouveau bureau.
-    Correspondances aux membres du Gouvernement et réponses reçues
-    Symposium Jean Djigui Keita qui devait être présenté pendant la quinzaine de l’environnement mais n’a pas pu se faire à cause du désordre dans l’organisation de la quinzaine.
-    Le bureau de l’AMAFINU a décidé d’organiser une cérémonie indépendante plus tard.
-    Demander au médiateur de nous faire une synthèse de sa conférence internationale.
-    Les actions en cours à la suite de la rencontre avec le PM ont été présentées. Le problème de l’école malienne, du Laboratoire Central Vétérinaire, Etc.
-    Le bureau suit toujours le dossier du Laboratoire Central Vétérinaire (LCV).

Questions :
-    En effet c’est la troisième ou la quatrième fois que la Primature pose le problème à l’AMAFINU.
-    Il a été notifié au PM lors de sa rencontre avec le bureau que nous n’avons pas les compétences actuellement par rapport au dossier du transport urbain.

Baba A. Haidara : Personne n’a une solution à cette crise de l’école Malienne.
La forme du compte rendu des enseignants à leur base laissait à désirer.
Les institutions doivent être respectées.
Forme : trêve de quinze (15) jours du 15 au 31 Juillet 2010.
Contenu : quand au contenu il pose problème
Le dialogue est possible mais à condition que les parties jouent franc jeu.
Toutes les couches sociales ont intervenu sans succès par conséquent le Gouvernement ne
doit pas attendre de nous une solution magique. Ce que l’on demande aux médiateurs c’est
de donner des idées, des pistes de solutions.

Cyr Mathieu Samaké : Tant que certains problèmes de notre société ne sont pas résolus les problèmes de l’école vont demeurer. L’école Malienne n’est elle pas le reflet de notre société ?

III    Préparation du Forum de la Diaspora

L’état d’avancement de la préparation a été présenté par Abdoulaye Niang. Ses analyses sont les suivantes.
Sept (7) groupes thématiques ont été constitués pour la préparation du forum et chaque groupe présentera un point.
Le point 7 risque d’être retiré puisque celui qui en est chargé est un consultant et n’a pas le temps. Pourtant c’est un point très important à cause du fait que le Mali est un grand producteur de mines en plus de l’uranium et le pétrole qui s’annoncent.
Il doit falloir dresser une liste des participants de l’AMAFINU au forum.

Adama Traore : Tout en tenant compte du temps reparti à l’AMAFINU, il doit falloir bien documenter
notre présentation. Il faut  au maximum de deux (2) personnes pour la présentation.

NFagnanama Koné: Il des inquiétudes du blocage des processus par les agents de l’état.

Baba A. Haidara : La définition de l’intitulé du forum pose problème. Quel est le but du forum ?
Peur que l’on n’aboutisse à rien. Rien dans les sept (7) secteurs qui nécessite la présence de la diaspora. C’est bien de faire venir les Maliens qui occupent des hautes fonctions internationales mais ils ne sont pas habilités a parler au nom  de la diaspora.

Ngolo Traoré : Deux (2)  ou trois (3) personnes doivent faire les présentations de l’AMAFINU.

Cyr Mathieu Samaké :     Le président doit prendre contact avec le PNUD pour savoir ou nous en
sommes avec le TOKETEN.

Isaac :    Comment sera organiser le stand de l’AMAFINU et qui s’en occupera ?

Adama : Pas de doute sur la pertinence du forum et les objectifs sont clairs. La diaspora est bien
Organisée dans tous les continents dans un réseau interconnecté.
Le mot intellectuel ne me plait pas. Je trouve que c’est plutôt un forum de scientifiques. Il faut savoir lui imputer la valeur ajouté de la diaspora. Le temps est minime pour réaliser tant de choses.

Moriké Konaré : Un papier a été préparé et sera distribué par email. Je crains que l’on ne vienne
redire ce qui a été déjà dit lors du forum précédent. Tous les camarades qui
veulent participer doivent se faire connaitre pour l’impression des badges.

Abdoulaye Niang : Les organisateurs veulent que l’on reste dans la politique du Gouvernement.
Ils sont retissant aux nouvelles idées.

Baba A. Haidara : Que le titre du forum soit bien libellé, bien expliqué pour ne pas paraitre ridicule de
l’extérieur.

Mariam Kanakomo Traoré : J’ai peur de l’improvisation. Le temps est trop court pour organiser le
Stand. Je vais préparer un document à distribuer dans la salle.

Moriké Konaré : Que ceux qui ont participé au forum précédent viennent se joindre au groupe.
Il sera bon de rencontrer les quatre (4) hauts fonctionnaires Maliens qui vont participer au forum afin qu’ils puissent avoir des rencontres individuelles ou avec le bureau. Ils doivent œuvrer à la promotion des cadres Maliens.

VI    Divers
Baba A Haira : L’AMAFINU doit préparer un message en hommage à Moctar Mbo.
L’ordre du jour étant épuisé, le Président a levé la séance à 12h00.

Le président de séance                    Le secrétaire de séance

Moriké Konaré                        Isaac Togo

ASSOCIATION MALIENNE DES ANCIENS FONCTIONNAIRES INTERNATIONAUX DES NATIONS UNIES (AMAFINU) : COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 21 MARS 2009

 

Le samedi 21 mars 2009 s’est tenue dans la salle de  réunion de la Représentation de l’Organisation des Nations Unies au Mali (FAO) l’assemblées générale extraordinaire d’Association malienne des anciens fonctionnaires internationaux des Nations Unies (AMAFINU) présidence du doyen d’âge du bureau Seydou Ousmane Diallo

Ordre du jour unique :
Election d’un président et d’un vice président intérimaires du bureau de l’AMAFINU

Etaient  présents :


N Fagnanama Koné
Daouda Sylla
Dr N’Golo Traore
Seydou Ousmane Diallo
Kaba Camara
Dotien Coulibaly
Dr Toure Guidado Boubacar
Mabo Kassambara
Dramane Diarra
Pangalet Poudiougou
Abdoulaye Malick Traoré

Excusés
Sidi Konaré
Moriké Konaré
Djibril Aw
Bakary Kamian
Bakary Simaga
Filifing Sacko
Amady Sow

Le Quorum  étant atteint, l’Assemblée générale a débuté  à 10H 15

Une minute de silence   a été observée à  la mémoire du  regretté Jean  Djigui Keita  qui assumait les fonctions de président de l’association  suivie du mot de bienvenue du Président de séance. Celui-ci a déclaré en substance : « Comme vous le savez, le destin vient encore une fois de plus de frapper cruellement dans nos rangs en arrachant à notre affection notre regretté Président, collègue,  ami et frère Jean  Djigui Keita

Sa mort brutale  qui a suivi celle de notre  vice président, notre non moins regretté Collègue Gaoussou Traore  crée un vide institutionnel, nos statuts et règlements intérieurs n’ayant pas prévu  de dispositions  transitoires face à de telles situations.
C’est la raison pour laquelle  , le bureau a pris l’initiative de convoquer la présente  assemblée  générale aux fins d’élire  un président et un vice président  par intérim , d’ici la  mise en place d’un nouveau bureau , le mandat de l’actuel bureau devant prendre fin en novembre 2009 »

Il a soumis à l’Assemblée,  les noms des membres suivants choisis en son sein pour assurer l’intérim du président et du vice président  sous réserve d’autres propositions  de la part des membres de l’association   . Il s’agit de :

Président par intérim : Seydou Ousmane Diallo

Vice président par intérim : Abdoulaye Malick Traore

L’Assemblée générale extraordinaire n’a pas apporté de modifications  aux propositions ci –dessus. Elle les   a adoptées par acclamations.

Ainsi le bureau de l’AMAFINU se  compose désormais  comme suit :

Président par intérim : Seydou Ousmane Diallo
Cumulativement avec ses fonctions de : Secrétaire chargé de l’entraide

Vice président par intérim : Abdoulaye Malick Traore
Cumulativement avec ses fonctions de : Secrétaire à la communication

Trésorier : Kaba CAMARA

Trésorier adjoint : Oumar BOCOUM

Secrétaire au développement : N’Fagnanama KONE

Secrétaire administratif : Mme TRAORE Michèle

Secrétaire chargé des institutions et des relations extérieures : N’Golo TRAORE

Secrétaire à l’organisation : Dramane Diarra


Commissaires aux comptes

Djibril AW

Moriké KONARE

Mandat a été donné au bureau de  prendre les dispositions nécessaires  pour tenir compte des changements intervenus au sein du bureau notamment auprès des institutions bancaires.

Les membres de l’Assemblée ont adressé leurs félicitations aux présidents et vice président intérimaires nouvellement  élus  et leur soutien à tout le bureau.

Le Président par intérim a remercié l’assemblée pour  cette marque de confiance et a pris l’engagement au nom du bureau  de mériter de cette confiance.


L’ordre du jour unique étant épuisé la séance  a été levée  à 11 h 15



Le président de séance Le secrétaire de séance




Seydou Ousmane Diallo                                                       Abdoulaye Malick Traore

Log in or create an account