log in

Association malienne des Anciens Fonctionnaires internationaux des Nations Unies (AMAFINU) : Compte rendu de la réunion du Bureau de l’Assemblée Générale du 24 Juillet 2010

 

Le Samedi 24 Juillet 2010 s’est tenue à partir de 10h11  dans la salle de réunion de la FAO l’Assemblée Générale(AG) de l’AMAFINU sous la direction de son Président  Mr Moriké KONARE.

Etaient présents :

Numéro    Prénom et Nom
1    Daoulé Diallo Ba
2    NFagnanama Koné
3    Ahmar Touré
4    Sidi Konaré
5    Moriké Konaré
6    Mamadou Bagayoko
7    Souleymane Traoré
8    Isaac Togo
9    Abdoulaye Niang
10    Adama Traoré
11    Mariam Kanakomo Traoré
12    Mamadou Koumaré
13    Baba Akhib Haidara
14    MichèleTraoré
15    Oumar Makalou
16    Cyr Mathieu Samaké
17    Mabo Kassambara
18    Dramane Diarra
19    NGolo Traoré
20    Zakiatou O. Halatine
21    Pangalet Poudiougo
22    Seydou Diallo
23    M. Hachim Koumare
24    El Hadj Oumar Alpha Idi Bocoum
25    Kaba Camara




Ordre du jour :
1.    Présentation du Site Web de l’AMAFINU
2.    Présentation des activités du bureau
3.    Préparation du Forum de la Diaspora
4.    Divers

I     Présentation de la maquette du Site Web

L’introduction a été faite par Mariam T. Kanakomo.

Des suggestions ont été faites par rapport au logo (place des nations unis) et le fond. Mettre en fond la place des Nations Unies et loger la tour de l’Afrique.

Baba A. Haidara :

-    Il faut savoir à qui on veut s’adresser. Il y a la carte du Mali qui signifie que nous sommes au Mali. Loger dans la carte du Mali des images actives.

Il sera aussi intéressant de faire des interviews et les loger dans le site. Cela est impérieux et urgent.
Les contributions pour le bon fonctionnement du site web peuvent être financières, des dons ou legs, ect.

II.     Présentations des activités du bureau
Le trésorier Souleymane Traoré a présenté les soldes des comptes banque et caisse.

Banque :     Solde resté intact
Caisse :    30 660 FCFA

Cotisations :

Huit (8) membres ont payé à vie cent mille francs CFA (100 000 FCFA).
Sur Soixante Dix (70) membres seul sept (7) ont payé les cotisations2010 soit 10%.

Cyr Mathieu Samake :    Il doit y avoir des contributions volontaires

Moriké Konaré : Les réalisations du nouveau bureau.
-    Correspondances aux membres du Gouvernement et réponses reçues
-    Symposium Jean Djigui Keita qui devait être présenté pendant la quinzaine de l’environnement mais n’a pas pu se faire à cause du désordre dans l’organisation de la quinzaine.
-    Le bureau de l’AMAFINU a décidé d’organiser une cérémonie indépendante plus tard.
-    Demander au médiateur de nous faire une synthèse de sa conférence internationale.
-    Les actions en cours à la suite de la rencontre avec le PM ont été présentées. Le problème de l’école malienne, du Laboratoire Central Vétérinaire, Etc.
-    Le bureau suit toujours le dossier du Laboratoire Central Vétérinaire (LCV).

Questions :
-    En effet c’est la troisième ou la quatrième fois que la Primature pose le problème à l’AMAFINU.
-    Il a été notifié au PM lors de sa rencontre avec le bureau que nous n’avons pas les compétences actuellement par rapport au dossier du transport urbain.

Baba A. Haidara : Personne n’a une solution à cette crise de l’école Malienne.
La forme du compte rendu des enseignants à leur base laissait à désirer.
Les institutions doivent être respectées.
Forme : trêve de quinze (15) jours du 15 au 31 Juillet 2010.
Contenu : quand au contenu il pose problème
Le dialogue est possible mais à condition que les parties jouent franc jeu.
Toutes les couches sociales ont intervenu sans succès par conséquent le Gouvernement ne
doit pas attendre de nous une solution magique. Ce que l’on demande aux médiateurs c’est
de donner des idées, des pistes de solutions.

Cyr Mathieu Samaké : Tant que certains problèmes de notre société ne sont pas résolus les problèmes de l’école vont demeurer. L’école Malienne n’est elle pas le reflet de notre société ?

III    Préparation du Forum de la Diaspora

L’état d’avancement de la préparation a été présenté par Abdoulaye Niang. Ses analyses sont les suivantes.
Sept (7) groupes thématiques ont été constitués pour la préparation du forum et chaque groupe présentera un point.
Le point 7 risque d’être retiré puisque celui qui en est chargé est un consultant et n’a pas le temps. Pourtant c’est un point très important à cause du fait que le Mali est un grand producteur de mines en plus de l’uranium et le pétrole qui s’annoncent.
Il doit falloir dresser une liste des participants de l’AMAFINU au forum.

Adama Traore : Tout en tenant compte du temps reparti à l’AMAFINU, il doit falloir bien documenter
notre présentation. Il faut  au maximum de deux (2) personnes pour la présentation.

NFagnanama Koné: Il des inquiétudes du blocage des processus par les agents de l’état.

Baba A. Haidara : La définition de l’intitulé du forum pose problème. Quel est le but du forum ?
Peur que l’on n’aboutisse à rien. Rien dans les sept (7) secteurs qui nécessite la présence de la diaspora. C’est bien de faire venir les Maliens qui occupent des hautes fonctions internationales mais ils ne sont pas habilités a parler au nom  de la diaspora.

Ngolo Traoré : Deux (2)  ou trois (3) personnes doivent faire les présentations de l’AMAFINU.

Cyr Mathieu Samaké :     Le président doit prendre contact avec le PNUD pour savoir ou nous en
sommes avec le TOKETEN.

Isaac :    Comment sera organiser le stand de l’AMAFINU et qui s’en occupera ?

Adama : Pas de doute sur la pertinence du forum et les objectifs sont clairs. La diaspora est bien
Organisée dans tous les continents dans un réseau interconnecté.
Le mot intellectuel ne me plait pas. Je trouve que c’est plutôt un forum de scientifiques. Il faut savoir lui imputer la valeur ajouté de la diaspora. Le temps est minime pour réaliser tant de choses.

Moriké Konaré : Un papier a été préparé et sera distribué par email. Je crains que l’on ne vienne
redire ce qui a été déjà dit lors du forum précédent. Tous les camarades qui
veulent participer doivent se faire connaitre pour l’impression des badges.

Abdoulaye Niang : Les organisateurs veulent que l’on reste dans la politique du Gouvernement.
Ils sont retissant aux nouvelles idées.

Baba A. Haidara : Que le titre du forum soit bien libellé, bien expliqué pour ne pas paraitre ridicule de
l’extérieur.

Mariam Kanakomo Traoré : J’ai peur de l’improvisation. Le temps est trop court pour organiser le
Stand. Je vais préparer un document à distribuer dans la salle.

Moriké Konaré : Que ceux qui ont participé au forum précédent viennent se joindre au groupe.
Il sera bon de rencontrer les quatre (4) hauts fonctionnaires Maliens qui vont participer au forum afin qu’ils puissent avoir des rencontres individuelles ou avec le bureau. Ils doivent œuvrer à la promotion des cadres Maliens.

VI    Divers
Baba A Haira : L’AMAFINU doit préparer un message en hommage à Moctar Mbo.
L’ordre du jour étant épuisé, le Président a levé la séance à 12h00.

Le président de séance                    Le secrétaire de séance

Moriké Konaré                        Isaac Togo

Last modified onMonday, 19 June 2017 08:22

Log in or create an account