Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Bienvenue sur le site de l'Association Malienne des Anciens Fonctionnaires Internationaux des Nations Unies (AMAFINU)

      

 

Samedi, 18 Janvier 2014 15:18

Visite de courtoisie à M.Cheick Oumar Diarrah, Ministre de la Réconciliation Nationale et du Développement des Régions du Nord (Novembre 2013).

Suite au retour à une vie constitutionnelle normale au Mali donnant naissance au retour des partenaires techniques et financiers dans le pays , L’AMAFINU a repris ses prises de contact avec les autorités maliennes et les responsables des agences du Système des Nations Unies (SNU) tel planifiés dans son agenda. C’est ainsi que son Président Morike Konaré accompagné d’autres membres (voir liste des membres en annexe), a rendu une visite de courtoisie le lundi 25 novembre 2013 à 16 heures à Ministre de la Réconciliation Nationale et du Développement des Régions du Nord au siège de ce département. Le Ministre était assisté à l’occasion de M. Mohamed Coulibaly, conseiller technique.

Après les salutations d’usage, le Président de l’AMAFINU a procédé à la présentation des membres de sa délégation et rappelé les objectifs de l’association et quelques réalisations faites en collaboration avec certains ministères et organisations dans le pays. Il mettra en exergue la qualité des hommes et femmes qui animent l’institution notamment les plus hautes fonctions exercées par bon nombre d’entre eux aussi bien dans le pays que dans les Système des Nations Unies en dehors du pays.

S’appuyant sur cette expertise, M Morike Konaré a exprimé la volonté et la disponibilité de l’AMAFINU à accompagner les initiatives du Gouvernement et d’autres institutions dans la gestion de la crise que traverse aujourd’hui  le MALI.  Il soulignera en passant que la plupart des membres sont constamment sollicités à  l’extérieur  dans la gestion des  crises et d’autres questions de développement similaires à celles du Mali pour lesquelles ils ne sont pas consultés.

Il a saisi  cette occasion pour informer  le Ministre Diarrah de l’audience  accordée la semaine d’avant  aux membres de l’AMAFINU par le Ministre des Affaires Etrangères et les conclusions auxquelles nous sommes parvenus.

Prenant la parole, le Ministre Diarrah visiblement  ému par le déplacement des ainés, a qualifié la rencontre « de jour sublime » et les ressources inestimables dont regorge l’association. Il  dit ne point douter de la foi, de l’expertise et de la disponibilité des anciens.  Il a exprimé son désir de travailler avec les compétences de l’AMAFINU et de leur faire participer à toutes les activités de son ministère  qui a fortement  besoin de toutes les ressources. Un répertoire des membres avec leurs domaines d’intervention lui sera soumis a cet effet.

Le Président Konaré tout en a saluant l’offre du Ministre dont les modalités de mise en œuvre devront être clarifiées,  lui a fait savoir que la contribution de son institution consiste  surtout à conseiller, appuyer les services administratifs, techniques dans leur mission. L’AMAFINU n’entend aucunement tirer un quelconque profit encore se substituer aux fonctionnaires des départements. Cette contribution des anciens est uniquement guidée par l’intérêt national.

La complexité des questions de développement au plan national et  la crise notamment qui secoue les régions du Nord,  avec les multiples défis ont été passés en revue ensemble, le Président a rassuré le Ministre de l’engagement et de l’appui  de l’expertise de ses membres une fois les besoins réels formulés par son département ministériel.

Profitant de ce moment  d’échanges et de convivialité, le président de l’AMAFINU a demandé à donner la parole aux autres membres de la délégation pour parler brièvement de leurs expériences et dans quelles mesures, ils pourraient soutenir les initiatives et activités du Ministère. De cette diversité de compétences et gamme d’expériences tant au niveau national qu’international, quelques  constats,  pistes et actions possibles entre autres  ont été avancées comme :

 

 


* Les expériences dans la gestion politique et résolution des conflits ;
* L’appui dans la formulation des plans d’urgence et les passations de marchés ;
*Avoir une position nationale avant d’aborder la question du Nord ;
*La recherche de voies et moyens pour  une vraie réconciliation dans chaque commune s’agissant du Nord et avec les vrais acteurs;
*Les expériences d’élaboration d’un plan de développement ;
*La destruction de l’écosystème avec les conflits;
*Quelles actions pour éviter que  la demande de  l’aide ne se perpétue;
*La promotion des droits humains  et les réels besoins d’appui à l’administration et reconstruction de l’homme ;
*Les riches expériences en matière d’agriculture comme l’organisation des fora  locaux en vue de susciter la participation des communautés ;
*L’importance dans l’investissement dans la recherche en matière d’élevage et la promotion de cadres dans la recherche ;
*Des actions proactives comme le renforcement de la base de Gao ou Aguelhok en vue de prévenir  une invasion de criquet pèlerin ;
*Quelles stratégies de communication pour les droits humains et pour le changement de comportements face à la perte des valeurs et repères …

Avant de se quitter, le Ministre a informé de la tenue du forum local de Gao  et a réitéré sa volonté de travailler avec l’AMAFINU pour cette « reconstruction de l’homme malien ».

Bamako le 30 Novembre 2013



Liste des participants à l’audience



Ministère de la Réconciliation Nationale et du Développement des Régions du Nord

1. Monsieur le Ministre Cheick Oumar Diarrah
2. Monsieur Mohamed Coulibaly, Conseiller Technique

Délégation de AMAFINU



1. Monsieur Morike Konaré
2. Madame Ba Daoulé Diallo
3. Madame Mariam Coulibaly Ndiaye,
4. Monsieur Kariba Traoré
5. Monsieur Ahmar Toure
6. Madame Mariam Traore Kanakomo
7. Dr  NGolo Traoré
8. Monsieur Dramane Ouattara
9. Monsieur Souleymane Traoré

 
AMAFINU -Tous droits réservés