Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Bienvenue sur le site de l'Association Malienne des Anciens Fonctionnaires Internationaux des Nations Unies (AMAFINU)

      

 

Mercredi, 20 Janvier 2016 13:17

Tenue de l’Assemblée annuelle de AMAFINU le 10 octobre 2015

L’Assemblée Générale annuelle tenue le 10 Octobre dans la salle de Conférence du PNUD à Badalabougou, a enregistré la participation  de plusieurs membres parmi lesquels de nouveaux adhérents.

Les objectifs de l’assemblée générale visaient à (i) présenter le rapport d’activités du Bureau, (ii) le rapport financier, (iii) le répertoire des membres, (iv) le Site Web (v) et les Communications comme contribution aux débats sur des préoccupations majeures des  populations.Des réalisations de l’Amafinu suite à la revue de ses activités du bureau, on retient la dynamique du groupe qui se traduit par la régularité des réunions mensuelles malgré l’indisponibilité de certaines expertises souvent sollicitées tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur. Mais ces absences certes ressenties, n’ont pas entravé outre mesure la mise en œuvre des activités. Bon nombre de membres ont apporté systématiquement et manière constante leurs contributions remarquables à la demande du bureau.

Les résultats sont positifs dans l’ensemble dans un environnement pourtant marqué par la situation sécuritaire. Le plaidoyer du bureau basé sur une conviction forte, a été déterminant dans l’atteinte des résultats obtenus grâce à l’action des comités de travail de l’association durant l’année écoulée dans des secteurs aussi stratégiques que sensibles comme la Santé et les Affaires Sociales le Développement Rural et tout particulièrement dans le domaine de la Paix et Sécurité. Toutefois, une analyse est en cours en vue d’une relance des activités de certains comités.

Le compte rendu de l’assemblée est disponible sur le site Web de l’AMAFINU.

De  l’épidémie à virus Ebola fait figure de cas d’école dans la collaboration entre l’OMS, le Ministère de la Santé et notre association. Compte tenu de la gravité de la situation qui prévaut dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, ce thème a été  retenu lors de l’Assemblée Générale de septembre 2014 bien avant l’apparition du 1er cas au Mali.

L'Amafinu dispose de compétences avérées pour la lutte contre l'épidémie à virus Ébola. Plusieurs experts en système de santé, médecine et pharmacopée traditionnelle, médicaments et vaccins, épidémiologie, microbiologie, socio-anthropologie des maladies, communication sociale et habitat, constituent ainsi un véritable réservoir pouvant fournir à chaque instant des expertises en santé.

Pendant  la campagne nationale  de lutte contre l’épidémie à virus Ebola, l’Amafinu a pris l’initiative et a mobilisé ses spécialistes, fourni l’expertise nécessaire. Avec le Ministère de la Santé et le Bureau de l’OMS, des domaines prioritaires ont été  identifiés dans lesquels l'Amafinu peut apporter une contribution pertinente et à grand impact.

Les membres de la Commission Santé ont joué, sous l’égide des autorités et de l’OMS, un rôle important avant et pendant l’épidémie d’Ebola, avec efficacité et discrétion.

Ils continuent leur travail de veille et saisiront les autorités chaque fois que de besoin.

Conférence : Réflexions sur l’Economie du Riz au Mali les 1er et 2 octobre 2015,

Le comité Développement rural de notre association qui reprend ses activités a marqué l’année 2015, par sa pleine participation à la préparation et la mise en œuvre de la conférence relative à la Problématique sur le riz ; une activité phare et de survie  pour qui connait la place du riz dans l’alimentation et son rôle dans l’économie nationale.

Nos spécialistes, aux expériences riches et variées dans le domaine de la riziculture, se sont fortement impliqués auprès du Ministère du Développement Rural qui ayant compris l’importance du thème, a mobilisé ses structures spécialisées en organisant conjointement avec notre association dont le plaidoyer a été déterminant dans l’organisation de cet événement.La séance d’ouverture présidée par le Ministre du Développement Rural en présence du Médiateur de la République a connu la participation du Ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement, du Commissaire à la Sécurité Alimentaire, de la Représentante de la FAO, du Directeur de l’USAID, d’autres partenaires au développement, des cadres du Ministère du Développement rural, du Ministère du Commerce et de l’Industrie et du Chef de la Station de Recherche de AfricaRice de Saint Louis du Sénégal.

Plusieurs communications ont été faites. Mais celle de notre collègue Djibril AW conférencier principal a été pertinente, scientifique  et convaincante auprès des hauts responsables de l’Office du Niger, de l’IER, de l’Agriculture, de la Direction du Commerce et de la Concurrence, de l’IER  de la Direction de l’Agriculture. La participation active des membres de l’Amafinu dans l’identification, l’analyse des problèmes essentiels du développement de l’Office du Niger, des autres organismes de production de riz et dans la recherche d’un consensus a été remarquable. Des faits et des chiffres ont été avancés sur les capacités nationales en termes d’importation, de disponibilité de superficies des terres aménageables à l’Office du Niger.

La conférence a été un réel succès. Une des retombées a été la bonne communication établie entre les services de développement rural et entre ceux-ci et les services d’autres Ministères. Ce résultat satisfaisant est dû à une bonne préparation de la conférence, à l’approche pédagogique adoptée sur accompagnement  du Comité de développement rural de l’AMAFINU et à l’organisation matérielle de la conférence à laquelle ont  largement contribué l’Office du Niger, l’Institut d’Economie Rurale, l’Opération riz de Baguineda, à la qualité des prestations et à la participation active des membres de notre association. Il faut souligner que la Vice-présidente de l’AMAFINU, Mme Daoulé Diallo Ba, a été une des ressources capitales dans l’organisation, l’animation et l’orientation de cette conférence, en raison de son engagement personnel, sa patience et surtout la mise à disposition de son expertise.

De la Paix et Sécurité : l’organisation a été présente à des moments critiques de la vie de la nation. Elle a été souvent proactive et a offert son expertise dans la résolution des problèmes auxquels est confrontée la nation malienne, notamment la crise sécuritaire.

C’est ainsi qu’un Comité ad hoc « Paix et Sécurité » a été constitué pour formuler des propositions par rapport aux problèmes brulants de l’insécurité que vit notre pays et a élaboré un document qui fera d’abord l’objet d’un examen au cours d’un atelier interne de l’association.

De la Participation aux Journées :

L’Amafinu a été associée, chaque fois qu’elle a été sollicitée à la célébration des événements spéciaux.

C’est ainsi qu’elle a pris part à la Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA) sur invitation de la FAO  organisée  le 19 octobre 2014 à Kita.

Ce fut aussi le cas avec les Organisations du Système des Nations Unies pour les manifestations de la  Journée des Nations Unies 24 octobre 2014 au siège de la MINUSMA à l’Hôtel de l’Amitié. Cette célébration a été une opportunité de plaidoyer au cours de l’audience avec Mr David Gressly, le Représentant Adjoint du Secrétaire Général des Nations Unies qui a envisagé une rencontre à laquelle seront conviés les Représentants des Agences du Système des Nations Unies. Avec le départ de Mr Gressly, le relais a été pris par la Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies, Mme MBaranga Gasarabwe, Représentante Spéciale adjointe du Secrétaire Général des Nations Unies, Coordonnatrice Humanitaire, Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies, qui au cours de l’audience accordée le 07 aout dernier à la  délégation de l'Amafinu, a souhaité tirer profit de l’expérience des membres de l’association et envisagé d’autres rencontres.

Des  Relations avec les Autorités Maliennes : elles se révèlent excellentes.

Pour preuve, le Médiateur  de la République a systématiquement associé l’Amafinu à ses manifestations et cérémonies. C’est ainsi que confiant des capacités de l’organisation et des ressources de qualité dont elle regorge, le Médiateur a invité les membres de l’organisation à prendre part à l’Espace d'Interpellation Démocratique le 10 décembre 2014, Journée Internationale des droits de l’homme. Egalement  dans le cadre de la Conférence  des Médiateurs de l'UEMOA, tenue à Bamako, l’Amafinu a pris part à la conférence de l’Association des Médiateurs des Pays Membres de l’UEMOA (AMP-UEMOA) en qualité de rapporteurs. Nos camarades Mme NDiaye Mariam Coulibaly et Oumar Sako ont pleinement assumé cette responsabilité. En retour, le Médiateur a adressé une lettre de remerciement à l'Amafinu pour la qualité de cette prestation. Les recommandations de cette rencontre sont disponibles.

Nos relations avec le Ministère  du Développement rural ont été établies et le Ministère du Commerce et Industrie envisage lui aussi de mettre à contribution les compétences des membres de l’AMAFINU. Il en est de même avec le  Ministre des Affaires Etrangères, qui a pris l’engagement de rencontrer les membres de l’Association.

Du Répertoire : grace à la patience et l’opiniâtreté de notre collègue Daoulé Diallo,  nous disposons maintenant d’une édition du Répertoire. Ce répertoire pourra être actualisé tous les ans ou en cas de besoin. Il sera offert gracieusement aux autorités et aux partenaires du Mali.

Du Site web : le site a été revu. Les photos de la page d’accueil ont été remplacées. Celle de Jean Djigui Keita ancien Président de l’AMAFINU figure en bonne place. Ces photos seront remplacées par d’autres ultérieurement. Dans la rubrique Album sont placées les photos des réunions et rencontres.

Des Communications : Sur initiative du Comité Santé le Bureau a inscrit dans l’ordre du jour de l’assemblée générale la présentation de 2 communications sur (i)  la Maladie à virus Ebola en Afrique par Dr Mamadou Lamine Koné  et la (ii) Mort subite, facteurs de risque, causes et conséquences, mesures de   prévention par Dr Abdoulaye Chirfi Haidara. Ces communications, très instructives ont été très bien appréciées par l’assistance et sont placées sur le site Web de notre association ww.amafinu.com.

 

 
AMAFINU -Tous droits réservés